Facebook Share Image

Une pièce Montblanc est toujours marquée d’une histoire… Une histoire qui débute en 1906 lorsqu’August Eberstein, ingénieur de talent et Alfred Nehemias, grand visionnaire, imaginent ensemble le tout premier stylo plume. Leur ambition : créer un instrument d’écriture sans encrier, qui deviendra le premier stylo nomade.

En 1909, le premier stylo haut de gamme «Rouge et Noir» voit le jour, en référence au célèbre livre de Stendhal. Déjà, Montblanc rend hommage au génie des auteurs.

En 1913, l’étoile Montblanc devient la signature de la Maison de luxe. Une étoile blanche à six branches dont chaque branche représente un glacier du massif du Montblanc. Les codes du luxe se dessinent : Prestige, Elégance, Culture, Raffinement.

Le grand classique de la Maison, le Meisterstück (Pièce de Maître, en Allemand) est produit pour la première fois en 1924. Frappé du chiffre 4 810, en référence à la hauteur du Mont-Blanc, il suscite l’admiration grâce à sa plume en or 18 carats polie à la main et incrustée de platine. Le MOMA (Museum Of Modern Art) à New York lui rendra hommage en l’intégrant dans sa collection permanente. Il est le stylo le plus cher du monde.

La consécration d’une étoile

Bien plus qu’une Maison du luxe proposant des instruments d’écriture raffinés, Montblanc étoffe son offre grâce à une gamme de produits plus étendue : des pièces de maroquinerie, des montres, des lunettes, de la haute joaillerie et une nouvelle coupe de diamants en forme d’étoile, le Montblanc Diamond.  Les éléments de référence de ces lignes sont désormais emblématiques de l’univers Montblanc.

L’univers du parfum

En 2001, Montblanc lance son premier parfum pour homme.

Dans ce même respect des valeurs et des traditions, les parfums Montblanc incarnent les valeurs intemporelles de la Maison.