Facebook Share Image

Boucheron,
créateur de désirs

Plus de 150 ans de créations démesurées. De battements tachycardes à l’ouverture de l’écrin. De pierres précieuses frissonnantes à même la peau.

Première à s’installer Place Vendôme, la Maison Boucheron entre dans la légende dès sa naissance en 1858.

De son carnet de commandes spéciales à son iconique Bague Quatre, le joaillier français n’a jamais eu qu’un seul but  : rendre hommage à l’élégance, la féminité et la modernité. …

Le goût du rare

Avant de proposer des collections, la maison créée par Frédéric Boucheron dédie son art au sur-mesure. Rapidement installée dans les plus grandes villes du monde, l’aura Boucheron rayonne au fil des commandes spéciales de ses clients. Rien n’est trop beau ni trop coûteux.

La sensualité
pour maitre mot

Joailliers de la couleur, les artisans des ateliers Boucheron n’oublient jamais leur première toile de fond  : la peau. Son duvet. Son éclat. Son relief. Des plus gros carats aux pièces les plus fines, chaque bijou épouse l’épiderme, imite les courbes du corps et ondule dans un mouvement naturel. Or drapé, tissage vivant  : même les pièces les plus figées en apparence prennent leur envol une fois portées.

Boucheron,
un parfum légendaire

«  En 1988, alors que nous rendions hommage à la beauté féminine par les splendeurs de la Joaillerie, Boucheron est entré dans l’univers du parfum. Un nouvel art pour parcourir les chemins du rêve et de la sensualité moderne, un nouveau langage pour exalter ce qui sera toujours notre raison d’être et de créer l’émotion.  », Alain Boucheron (Président Boucheron 1980-2004).