Facebook Share Image

Menu

Années 60  André Courrèges bouleverse la mode féminine, libère le mouvement des femmes avec les mini-jupes, les pantalons, les bottes plates. Son style unique devient une référence mondiale.

Visionnaire, il s’intéresse aux accessoires, au design, aux parfums.  En 1972, Courrèges lance son premier parfum Empreinte.

En 2011, André et Coqueline Courrèges transmettent leur maison à Jacques Bungert et Frédéric Torloting qui orchestrent le retour de Courrèges avec la mode et les parfums.

En 2012, Courrèges relance ses parfums historiques en France et crée dans leur sillage Rose et Blanc.

En 2015, Courrèges lance la fille de l’air un parfum coup de foudre une fleur d’oranger addictive et solaire.

En 2016,  Courrèges confirme sa liberté de ton avec Hyperbole. Un parfum audacieux, une communication rupturiste, un tabac au féminin, hyper féminin, hyper sensuel !

Courrèges continue d’écrire son histoire, toujours devant !